Comme l’OTAN, l’OMC en état de mort cérébrale

Emmanuel Maurel intervenait ce mardi 26 novembre en séance plénière du parlement européen à Strasbourg. Il y déclare l’organisation mondiale du commerce (OMC) en état de mort cérébrale, reprenant les mots d’Emmanuel Macron qui qualifiait ainsi l’OMC début novembre, et en appelle à une réforme radicale pour réguler la mondialisation et promouvoir le juste-échange.

Pour une politique européenne de la Forêt

Proposer une croissance sylvicole saine et de long terme, protéger les travailleurs forestiers contre le dumping social : l’Union Européenne en a largement les moyens. Mais elle n’en a pas pour l’instant l’ambition. Pire encore, aveuglée par l’idéologie du libre-échange généralisé, elle contribue à appauvrir le patrimoine forestier sur le reste de la planète.