à la une

Traçabilité alimentaire : les citoyens réclament de la transparence !

Les consommateurs européens souhaitent légitimement de plus en plus de transparence sur les produits alimentaires qu’ils consomment. L’indication d’origine est obligatoire pour les aliments bruts, mais cela n’est pas le cas pour les ingrédients des produits transformés. Or les européens se souviennent des nombreux scandales comme celui de la viande de cheval dans les lasagnes ou autres plats préparés, à base initialement de boeuf.

LIRE CET ARTICLE

DOSSIERS

Retrouvez mes tribunes et mes interventions sur les dossiers qui me tiennent à coeur

Abonnez-vous à ma newsletter

Donnez-nous votre adresse mail et recevez chaque semaine la lettre d’information du député européen, Emmanuel Maurel.

VIDÉOS

TOUS LES ARTICLES

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.