Antoine

Ukraine : halte à l’embrasement

L’UE devra opposer une réponse forte en cas d’agression contre l’Ukraine. Mais à l’évidence l’adhésion de ce pays à l’OTAN serait un facteur de guerre. Seuls la négociation et le respect des accords de Minsk nous sortiront de l’impasse actuelle.

Lire la suite

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.