Espionnage d’élus européens par les USA

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Une enquête de la télévision publique danoise a montré comment les Etats-Unis, grâce à la complicité du Danemark, ont espionné les téléphones portables et les mails de personnalités européennes, dont la chancelière Angela Merkel, et de parlementaires entre 2009 et 2014.

Le rapport dont sont tirées ces révélations met en lumière les interceptions massives de données, par les services de renseignements américains, sur les câbles sous-marins transportant la plupart des communications des Européens.
Ces révélations interrogent le sens du partenariat défensif, à travers l’OTAN, qui lie la plupart des Etats-membres et les Etats-Unis.

Ma question écrite à la Commission européenne : 

  1. La Commission européenne peut-elle affirmer que ces pratiques ont cessé ?
  2. Alors que la Commission soutient sans cesse l’interopérabilité entre le matériel militaire américain et le matériel militaire européen, que compte-t-elle faire pour s’assurer que cette pratique ne facilite pas l’espionnage des Européens par les services de renseignements américains ?
  3. Que compte-t-elle faire pour lutter contre l’interception de données européennes sur les câbles sous-marins ?

N’hésitez pas à partager ce visuel sur les réseaux sociaux.


mes derniers articles

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.