Renflouée par l’État, Air France achète ses avions Made in USA !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Avant-hier, Ben SMITH, PDG d’Air France, a laissé entendre que la compagnie nationale pourrait passer une méga commande de 60 avions moyen-courriers à... Boeing !

Air France souhaite remplacer 114 avions de la gamme Airbus 318 / 319 / 320.
La première moitié, des modèles A220 Airbus-Bombardier fabriqués au Canada, a été commandée en juillet 2019. Et l’on apprend maintenant que Monsieur SMITH envisage sérieusement, pour la seconde moitié, d’acheter des Boeing 737-MAX fabriqués aux Etats-Unis !

Autrement dit, sous la direction de Monsieur SMITH, plus aucun moyen-courriers d’Air France ne sera fabriqué en Europe, et plus particulièrement en France. Sur 213 appareils de la flotte d’Air France, seuls 21 Airbus 330 et 350 resteraient Made in Europe.

Cela s’ajoute au choix, opéré avant l’arrivée de Ben SMITH, de doter TransAvia (la filiale low-cost d’Air France) uniquement de Boeing 737-700 et 800.

Ce funeste projet est d’autant plus grave qu’Air France a reçu en avril un chèque de 7 milliards du contribuable français pour la sauver de la crise du Covid !

Rappelons qu’Airbus et ses sous-traitants sont non seulement frappés, eux aussi, par la crise sanitaire, mais qu’ils sont par ailleurs soumis à des droits de douane prohibitifs infligés par l’administration TRUMP pour protéger Boeing.

Il est scandaleux de voir notre industrie nationale, qui a plus que jamais besoin d’être soutenue, poignardée dans le dos de cette manière.

Emmanuel MAUREL appelle : “l’État actionnaire d’Air France-KLM à s’opposer sans délai à Monsieur SMITH et faire échec à ce qui serait une véritable trahison des intérêts fondamentaux de la France et de l’Europe.”

mes derniers articles

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.