“Rapport Maurel” sur les échanges commerciaux entre l’Union européenne et les Balkans Occidentaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Emmanuel MAUREL, a présenté un rapport au Parlement européen prolongeant pour 5 ans les mesures commerciales de l’Union Européenne en faveur des Balkans Occidentaux. Ce rapport a été adopté mercredi 11 novembre en plénière avec 604 voix.

Les mesures commerciales de l’UE en faveur des Balkans Occidentaux sont décisives pour leur développement économique. Le vote des députés européens témoigne de l’amitié et de la solidarité à leur égard.

Représentant 72% de leurs échanges extérieurs, l’Union européenne est de loin le premier partenaire commercial des Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Monténégro, Macédoine du Nord et Serbie). Elle devance tous les autres acteurs économiques et politiques présents dans la région, comme la Chine, la Russie et la Turquie.

Les mesures commerciales de l’Union européenne sont vitales pour l’économie des Balkans Occidentaux. Elles portent en effet sur une large gamme de productions agricoles, dont la part dans le PIB de ces pays demeure très importante. Frappés eux aussi par la crise sanitaire et économique, ils comptent sur les débouchés européens pour maintenir leur croissance et leurs emplois. Depuis 2010, leurs exportations vers l’UE ont progressé de 130%.

Mais la prolongation de ces mesures n’est pas sans conditions. Le texte adopté permet en effet à la Commission européenne de suspendre l’application de ces mesures en tout ou partie, en cas de violation des droits de l’homme ou de l’état de droit. Or les dernières évaluations concernant les Balkans occidentaux y font apparaître une détérioration de la situation dans ces domaines.

En conséquence, Emmanuel MAUREL invite les institutions européennes à faire preuve tout à la fois de solidarité et de vigilance à l’égard des pays des Balkans Occidentaux. Il espère vivement que leurs gouvernements sauront s’appuyer sur notre soutien économique pour améliorer les conditions de vie de leur population.

> Lire le rapport : https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/A-9-2020-0175_FR.html

mes derniers articles

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.