L’UE exporte des pesticides nocifs au reste du monde

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Alors que la Commission retire de nombreuses autorisations d’usage de pesticides jugés dangereux pour la santé et la biodiversité, elle autorise dans le même temps les États membres à en exporter toujours plus vers les partenaires commerciaux de l’UE.

En 2018, 41 nouveaux pesticides interdits ont été autorisés à l’exportation. Au total 81615 tonnes de pesticides, contenant des substances bannies sur le territoire de l’Union, ont été exportés au cours de cette même année.

En outre beaucoup de pays importateurs de ces pesticides sont également d’importants exportateurs de denrées alimentaires vers l’Union européenne. Le risque que des résidus de pesticides très toxiques se retrouvent sur ces produits vendus sur les marchés européens est donc réel.

Alors que l’Union européenne veut s’inscrire comme un leader dans la protection de l’environnement, la Commission européenne pense-t-elle qu’il est pertinent de continuer d’exporter des pesticides interdits dans le marché unique ?

mes derniers articles

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.