Briquets non conformes : pourquoi l’Europe ne veut-elle pas appliquer ses propres normes ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
La sécurité des consommateurs européens doit être notre priorité. Or votre décision de clore les procédures contre 3 pays dans lesquels il y a une majorité de briquets ne respectant pas nos normes est inquiétante.

Initiée par l’industriel français BIC, ces procédures avaient pour objet de lutter contre la non-conformité aux 1 de sécurité internationale des briquets. En effet, il semblerait que 86% des modèles de briquets vendus dans ces pays ne sont pas conformes aux normes européennes. En outre, ils sont majoritairement fabriqués hors de l’Union européenne.

Face au nombre significatif d’accidents et dans un contexte où nos industries souffrent d’une concurrence déloyale par des entreprises produisant à moindre coût des produits contrefaits ou ne respectant pas nos normes :

Quelles mesures la Commission européenne compte-t-elle mettre en place afin d’assurer la sécurité des consommateurs contre ces briquets ? Quelles mesures la Commission européenne compte-t-elle mettre en place afin de protéger nos industries de cette concurrence déloyale ?

mes derniers articles

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.