©L214 - Éthique & animaux

Pourquoi j’ai voté pour la résolution commune sur les conséquences de l’élevage industriel de poulets de chair sur l’environnement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’Union européenne est l’un des principaux producteurs de poulets de chair dans le monde. 7 milliards sont abattus chaque année à des fins alimentaires. Une directive de 2007 fixe des règles minimales relatives à la protection de ces animaux, mais elle est loin d’être appliquée uniformément sur l’ensemble du territoire de l’Union.

Il semble en particulier que les prescriptions en matière de densité par mètre carré ne sont pas respectées, créant des conditions d’élevage telles, que de larges pans de l’opinion publique ne les acceptent plus. En ce qui concerne les poulets importés, notamment du Brésil et d’Ukraine, la violation de ces règles élémentaires est systématique.

Par ailleurs, l’utilisation toujours plus massive des médicaments vétérinaires (notamment pour guérir les maladies liées à la promiscuité sur ces espaces trop réduits) aggrave la propagation des bactéries multi-résistantes et pose donc un problème majeur de santé publique.

La résolution commune aux principaux groupes du Parlement européen vise à alerter sur ces dérives et demander à la Commission de proposer les mesures susceptibles de les enrayer au plus vite.

mes derniers articles

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.