Face à Trump et Xi Jinping, l'Europe ne peut pas être naïve

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Je suis intervenu lors d’une réunion de la commission du Commerce international consacrée à la question du “Statut d’économie de marché de la Chine”.

J’y ai défendu l’avènement d’une politique commerciale stratégique dans un monde plus dur, où Trump s’essaie au protectionnisme dur et méchant et où Xi Jinping, à Davos, prêche l’ouverture générale des échanges commerciaux… sauf en Chine. Dans ce contexte, la naïveté ne peut pas faire office de bonne politique.

mes derniers articles

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.