Une coalition inédite en défense de l'industrie européenne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Communiqué de presse d’Edouard Martin et d’Emmanuel Maurel

Députés européens, Membres de l’Alliance progressive des Socialistes et Démocrates au Parlement européen

À l’initiative des Députés européens français Edouard MARTIN et Emmanuel MAUREL une lettre ouverte conjointe signée par les fédérations syndicales et industrielles, des membres du Comité Économique et Social Européen et du Comité des Régions et 35 parlementaires européens a été adressée à chaque commissaire européen et au Président de la Commission européenne Monsieur Jean-Claude Juncker. Sous une forme inédite et dans un mouvement commun, ces différents acteurs devenus partenaires d’un jour se mobilisent pour la protection de l’industrie européenne à l’aune de l’expiration du protocole d’accession de la Chine à l’OMC.

Dans ce courrier, ils posent des conditions très claires pour s’assurer que la future décision de la Commission sur la question de Statut d’économie de marché (SEM) de la Chine – attendue début novembre- ne fragilise davantage l’industrie européenne.

À travers ces conditions, la coalition réunie dans ce courrier appelle la Commission à ne pas proposer d’inverser la charge de la preuve (les opérateurs chinois doivent continuer à prouver leur bonne foi, et non l’inverse), à maintenir les cinq critères de marché existants comme base pour enclencher les enquêtes anti-dumping, et à n’introduire aucune forme de discrimination entre les différents secteurs industriels exposés au dumping chinois. Enfin, les signataires demandent à la Commission de rendre publics, de toute urgence, les résultats de l’étude d’impact et de la consultation publique qu’elle a réalisée.

mes derniers articles

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.