88 eurodéputés soutiennent la Wallonie dans son véto contre le CETA

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

ceta-homeDes eurodéputés issus de cinq groupes politiques ont signé une lettre commune de soutien à la Wallonie dans son opposition au traité commercial entre l’Union européenne et le Canada (Ceta). En plein sommet européen à Bruxelles, les opposants au traité tentent de continuer à bloquer la signature de la Belgique.

Dans une lettre adressée le jeudi 20 octobre, 88 eurodéputés issus de 20 pays de l’Union européenne ont écrit aux présidents du Parlement de Wallonie et celui de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ceux-ci ont posé leur veto à la signature par la Belgique de l’accord sur le Ceta. Cela empêche les négociations sur ce traité controversé de pouvoir aboutir pour le moment.

Les élus européens estiment avoir « des préoccupations similaires ». Car il ne s’agirait selon eux pas d’un simple accord commercial mais « de décider la manière dont les normes environnementales et sociales seront fixées » en Europe. Saluant un « courage exemplaire », ils demandent à ce qu’on « écoute et réponde aux inquiétudes émanant de la société civile ».

Les eurodéputés sont principalement issus des rangs de la GUE (gauche radicale), des Verts, du groupe S&D (centre gauche) et des élus du Mouvement 5 étoiles (Italie). Les présidents des groupes Verts, Philippe Lamberts, et de la GUE, Gabriele Zimmer, soutiennent cette initiative.

Lire le texte de la lettre ouverte ci-dessous :

Les 13 eurodéputés français ayant signé la lettre : Guillaume Balas (PS), Karima Delli (EELV), Yannick Jadot (EELV), Eva Joly (EELV), Patrick Le Hyaric (PCF), Edouard Martin (PS), Emmanuel Maurel (PS), Jean-Luc Mélenchon (FdG), Younous Omarjee (Union Outre-Mer), Gilles Pargneaux (PS), Virginie Rozière (Radicaux), Isabelle Thomas (PS), Marie-Christine Vergiat (FdG).

mes derniers articles

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.