Décision de l’OMC sur les fixations en acier : n’aggravons pas le dumping chinois en Europe !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Communiqué de presse
d’Emmanuel Maurel (S&D), Edouard Martin (S&D) et David Borrelli (EFDD)
Décision de l’OMC sur les fixations en acier : n’aggravons pas le dumping chinois en Europe !



Au bout d’un long processus, l’organe d’appel de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a finalement débouté, lundi dernier, l’Union européenne dans son différend qui l’opposait à la Chine sur la question des fixations en acier.

Dans cette affaire, l’OMC a jugé non-conformes au règlement anti-dumping européen les taxes introduites par l’UE en 2009 pour lutter contre l’inondation de son marché par des produits chinois vendus à des prix incomparablement bas – car faisant l’objet d’exigences sociales et environnementales moindres, ainsi que de subventions massives de la part des autorités chinoises.

Désormais, Pékin a toute liberté pour demander à l’Union européenne des « compensations » pour les pertes subies dans un secteur dont les exportations représentent, pour la Chine, plus d’un milliard de dollars !
La décision de l’OMC aura sans doute pour conséquence la destruction de milliers d’emplois en Europe. Elle souligne par ailleurs, pour les parlementaires que nous sommes, la nécessité de combattre le dumping chinois sur deux fronts.

Elle renforce d’abord notre volonté de refuser coûte que coûte l’attribution du Statut d’économie de marché à la Chine avant la fin 2016. Bien qu’imparfaites, les règles anti-dumping de l’UE protègent des secteurs européens entiers (bicyclette, céramique, etc.) de la concurrence déloyale chinoise, et s’en priver reviendrait à se jeter dans le vide de notre plein gré.

Elle met ensuite en exergue la nécessité de renforcer et de moderniser de manière urgente nos instruments de défense commerciale, afin que la législation européenne soit à la fois plus protectrice pour nos industries et inattaquable du point de vue de l’OMC. Il est de la responsabilité de nos gouvernements de débloquer les négociations au Conseil !

mes derniers articles

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.