Inauguration des ateliers pédagogiques du CFA de Saint-Germain-Laval (77)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Voici l’essentiel de mon intervention aujourd’hui lors de l’inauguration de deux espaces pédagogiques au CFA de la Chambre des métiers et de l’artisanat de Seine-et-Marne.
Cette cérémonie était l’occasion d’une remise de récompense aux apprentis les plus méritants, de la présentation de la promotion 2011 des Meilleurs Apprentis de France et a permis de mettre à l’honneur les professionnels, les conjoints et les collaborateurs de l’artisanat.

” Cette manifestation est pour moi une fête. Il s’agit de fêter notamment un partenariat réussi entre la CMA de Seine-et-Marne et la Région Île-de-France. Un partenariat au long cours. Un partenariat plein d’avenir.

Fêter notre capacité à travailler ensemble pour que des jeunes de ce territoire s’inscrivent dans un parcours d’excellence où l’alternance est synonyme de qualité.

Pour la Région Île-de-France, cette manifestation s’inscrit dans une année charnière durant laquelle, précisément, notre capacité à plus et mieux travailler ensemble sera mis à contribution.

Au niveau régional, nous savons que la réussite de l’apprentissage passe par une stratégie d’efforts partagés. Nous entendons donc le faire, au-delà de l’apprentissage, dans une logique de complémentarité des voies et des modes de formation professionnelle, qu’elle soit initiale ou continue, avec des acteurs incontournables que sont l’Education Nationale et les partenaires sociaux notamment.

Au niveau des jeunes, vous le savez mieux que personne, la réussite de l’apprentissage s’appuie avant tout sur la qualité.

Qualité de l’articulation entre le CFA et l’entreprise.
Qualité de l’enseignement. Qualité du tutorat.
Qualité des lieux et des conditions d’apprentissage.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, nous misons depuis plusieurs années une « politique qualité » qui mise sur le renforcement de cette articulation de l’alternance entre entreprise et CFA, qui passe par une individualisation de la formation, et qui s’appuie sur des espaces pédagogiques les plus adaptés possibles à l’apprentissage.

Le soutien, l’effort de la Région à la construction et à l’équipement des ateliers pédagogiques que nous inaugurons aujourd’hui en est un très bel exemple. La Région a financé 80% de l’opération. C’est pour notre collectivité un investissement de près de 750 000 euros.

Et dans un contexte économique dégradé par une montée alarmante du chômage, notamment chez les jeunes, il convient de continuer, ensemble, à encourager son développement, dont les résultats en termes d’insertion professionnelle, mais aussi en termes de poursuite d’études, ne sont plus à démontrer.

J’en suis persuadé, c’est comme cela que nous pourrons gagner notre pari pour l’avenir, pour l’avenir de ces jeunes franciliens, donc de celui de notre région.”

 

Seul le prononcé fait foi

mes derniers articles

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.