A notre grande stupéfaction, les États Unis viennent d’annoncer qu’ils prévoient de sanctionner les entreprises qui travaillent à la mise en place du pipeline Nord Stream 2 qui reliera la Russie à L’Allemagne. C’est un nouvel acte de guerre économique à l’encontre des pays européens. 

Que l’on soit pour ou contre la construction de ce pipeline, on ne peut accepter que Washington s’arroge à ce point le rôle de gendarme économique du monde. 

Je regrette que la Commission n’ait pas encore répondu à ma question écrite de novembre dernier portant sur l’extraterritorialité du droit américain car cela sera un enjeu majeur de ce mandat.

Soyons des européens conséquents. Les pays membres de l’Union doivent pouvoir décider souverainement de leur politique étrangère sans subir les errements étatsuniens. Il est temps que cesse la tutelle américaine, dont l’OTAN est le fer de lance, sur le “vieux continent”.

Emmanuel Maurel