ECON

Rapport Viegas

flickrccLa commission des affaires économiques du Parlement européen a adopté hier un rapport sur lequel j’étais négociateur pour les socialistes européens, sur les politiques de revenu minimum comme instrument de lutte contre la pauvreté. On entend par revenu minimum les dispositifs comme ceux, en France, de la prime d’activité, autrefois le RSA, la prime pour l’emploi.

Ce texte et la longue négociation à laquelle il a donné lieu sont une bonne illustration des clivages idéologiques européens. Malgré le réflexe automatique des conservateurs européens qui ne votent que très rarement un texte émanant de la gauche des socialistes, nous sommes parvenus, unis, et avec le soutien de verts et des libéraux sur certains points clefs, à imposer aux conservateurs l’adoption d’une position favorable à un agenda social de l’Union européenne sur cette question de la lutte contre la pauvreté par des dispositifs de revenu minimum.

La situation au sein de l’Union européenne est très contrastée : les grands pays et les plus anciennement intégrés à l’Union européenne ont presque tous des systèmes de revenu minimum, qui ont d’ailleurs agi comme stabilisateurs automatiques pendant la grande crise économique de 2008-2009. Mais de nombreux États, comme celui dont était originaire la négociatrice de la droite, la Slovénie, en sont dépourvus. Ces États ont des cycles plus rapides et plus accusés, ne favorisant pas la stabilité : ils ont plongé plus vite et plus profondément dans la récession, ils y ont répondu par des politiques de libéralisation à marche forcée et d’austérité budgétaire, qui leur ont permis de récupérer de la croissance, mais pas de réduire leurs inégalités ni leur pauvreté.

La négociation, pour savoir si l’on devait promouvoir une action coordonnée de l’Union (en appelant la Commission à élaborer une directive-cadre sur le revenu minimum), a donc été ferme, et elle a révélé la persistance, et la pertinence, d’un clivage gauche-droite très net sur les questions économiques. Cette grande difficulté à parvenir à un accord, pour un texte relativement succinct et qui n’était qu’un avis de la commission des affaires économiques, révèle les deux failles de la construction européenne :

-> l’absence d’objectif de société, en premier lieu. L’Union européenne est à la traîne pour définir son corps social et améliorer l’intégration des peuples en protégeant les plus précaires. Elle fabrique des instruments de régulation et de dérégulation des marchés, mais sans visée de société.

-> deuxièmement, l’échec du modèle économique promue par la zone euro et étendu à l’ensemble de l’Union. La formation des inégalités a été l’un des grands points de divergence de cette négociation. En effet, la droite souhaite systématiquement faire valoir qu’une économie la plus ouverte possible, où l’on réduit le chômage par tous les moyens, est la meilleure solution contre les inégalités et la pauvreté.

Malheureusement, la réalité statistiquement mesurable ne colle pas à cette vision de l’économie. Le contre-exemple le plus éclatant est l’Allemagne, que j’ai citée au cours de cette négociation. Son ouverture commerciale est maximale, son taux de chômage se rapproche du chômage incompressible, très bas, pourtant, le pays voit ses inégalités augmenter, et son taux de pauvreté augmenter. Au point que le FMI a fait part de son inquiétude sur le niveau de précarité, la faiblesse de la consommation domestique, et les inégalités en Allemagne le mois dernier.

Enfin, j’ai été témoin une nouvelle fois de la faiblesse politique grave des sujets sociaux au Parlement européen. Les conservateurs mettent en cause jusqu’à la mesure statistique elle-même des inégalités et de la pauvreté. Au gré d’un travail de sape, alternant les questions rhétoriques, « Mais finalement, qu’est-ce qu’on entend par inégalités ? », ils en viennent à récuser les statistiques officielles d’Eurostat, et rechignent à voir écrit le seuil de 60% du revenu médian de chaque pays, qui définit le seuil de pauvreté.

Lorsque l’on s’interroge sur la manière de réduire le nombre de ménages qui vivent en dessous de ce seuil, il est évident que tout système de revenu minimum doit permettre aux ménages de disposer d’un revenu total, avec leurs autres sources de revenu, égal a minima 60% du revenu médian national. En France, cela signifie que le soutien aux ménages les plus précaires doit leur permettre d’avoir un revenu total d’au moins 1000 euros par mois.

C’est à ce raisonnement de bon sens que la droite s’est montrée totalement hostile. J’ai été contraint de leur faire remarquer que ce seuil de 60% était un seuil reconnu par tous les instituts statistiques européens et justifié économiquement, socialement, démographiquement ; alors qu’un autre seuil de 60% très médiatisé celui-là, les 60% du PIB que la dette publique ne doit pas dépasser selon les critères du TSCG, ce chiffre-là, aucun expert n’est en mesure de le justifier, et la droite européenne lui voue pourtant une quasi dévotion…

7 commentaires

  1. I am grateful on your submit. I’d prefer to be able to say that the price of car insurance varies widely from one coverage to another, for the reason that there are many different issues which play a role in the total cost. One example is, the particular model and make with the motor vehicle could have a large relating the purchase price. A trusted aged loved ones car or truck could have a less expensive premium when compared to a elegant sports vehicle.

  2. My wife and i were really more than happy that Peter managed to do his reports through the entire precious recommendations he made in your web site. It is now and again perplexing to simply happen to be giving freely instructions which often people have been selling. And we all take into account we’ve got the website owner to give thanks to for that. Those explanations you made, the straightforward site navigation, the relationships your site give support to engender – it’s got mostly impressive, and it is aiding our son and us believe that that topic is thrilling, and that is extremely indispensable. Thanks for all the pieces!

  3. I not to mention my guys happened to be following the good advice on the blog and so all of the sudden developed a terrible feeling I never thanked the website owner for those techniques. All the women became absolutely very interested to learn all of them and have really been tapping into those things. Thank you for indeed being really accommodating and for going for varieties of smart subjects most people are really needing to be informed on. My sincere apologies for not expressing gratitude to you sooner.

  4. I actually wanted to construct a simple message in order to say thanks to you for all of the precious points you are writing on this website. My time consuming internet lookup has now been honored with reliable suggestions to go over with my family. I would admit that most of us site visitors are rather blessed to exist in a really good community with very many special people with valuable secrets. I feel extremely privileged to have come across your website page and look forward to tons of more cool moments reading here. Thanks a lot once again for all the details.

  5. I together with my guys were actually reading through the nice tips found on your web site while quickly I had a terrible suspicion I had not thanked the web blog owner for those strategies. All of the young boys came as a consequence stimulated to read all of them and have in effect in truth been taking advantage of them. Thank you for simply being indeed thoughtful and then for figuring out this kind of impressive tips millions of individuals are really needing to know about. My personal sincere regret for not expressing gratitude to sooner.

  6. Needed to post you this tiny observation to help give many thanks once again for those wonderful concepts you’ve shown here. It has been so wonderfully generous of people like you to present unreservedly just what most people would have offered as an electronic book to make some bucks on their own, specifically since you could have done it in case you wanted. These basics as well worked like a great way to fully grasp that someone else have the same interest just as mine to find out lots more when considering this issue. I am sure there are many more enjoyable occasions ahead for those who see your blog post.

  7. I precisely wanted to appreciate you once more. I’m not certain the things I would’ve taken care of without the information revealed by you on such industry. Certainly was a very scary crisis for me, but seeing the specialized strategy you treated it took me to cry over contentment. I am just thankful for this help and thus hope you know what an amazing job that you are undertaking educating most people using your websites. Most probably you have never come across any of us.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*