Accès à la formation : « choc de simplification » pour les franciliens

La Région Ile-de-France souhaite créer un nouveau « chéquier formation », afin de simplifier les démarches des demandeurs d’emploi.

« Le monde de la formation est encore trop labyrinthique et relève trop souvent du parcours du combattant. »

defimetiers300
Pourquoi une simplification de l’accès à la formation des demandeurs d’emploi vous semble-t-elle nécessaire ?

Lorsqu’on parle de droit à la formation, il y a ce qui est inscrit dans les lois et les règlements, et il y a ce que les citoyens vivent concrètement lorsqu’ils en ont besoin pour rebondir, pour trouver un emploi qualifié, se reconvertir… Nous savons tous que le monde de la formation est encore trop labyrinthique et relève trop souvent du parcours du combattant. Pour le président Jean-Paul Huchon et moi-même, l’objectif politique est clair : rendre effectif le droit à la formation.
Pour y arriver, nous devons effectivement en simplifier l’accès, ce qui veut dire réduire les délais de réponse, limiter le nombre d’interlocuteurs, et assurer une prise en charge et une rémunération. La loi du 5 mars 2014 nous offre l’opportunité de clarifier les rôles entre les régions et Pôle Emploi en ce qui concerne l’achat des formations collectives et l’attribution des aides individuelles. Nous avons pris les devants et travaillé ensemble avec la direction régionale de Pôle Emploi sur ces deux axes : la clarification de nos rôles respectifs et la simplification des démarches des demandeurs d’emploi.

Quelles sont les propositions de la Région Ile-de-France pour améliorer cette situation ?

L’an dernier, nous avons créé le chéquier unique VAE, une première en France, regroupant les aides Région et Pôle Emploi dans un seul formulaire et avec un interlocuteur unique, le conseiller Pôle Emploi. Résultats : depuis son lancement en juillet 2013, nous avons divisé par 3 le délai de réponse au demandeur d’emploi et nous notons une consommation plus importante ces derniers mois.

Forts de cette expérience, nous avons souhaité nous attaquer à la simplification des aides individuelles en faisant évoluer le dispositif des “chéquiers qualifiants” pour créer un “chéquier formation Région Ile-de-France”. L’instruction en serait entièrement confiée à Pôle Emploi, ce qui permettrait d’apporter une réponse immédiate au demandeur d’emploi. La simplification visée pour le demandeur d’emploi doit aussi concerner le conseiller Pôle Emploi pour faciliter la prescription.

Le nouveau chéquier permettrait aussi d’obtenir une gratuité totale de la formation, alors que la prise en charge des coûts pédagogiques est actuellement plafonnée à hauteur maximum de 4 100 euros.

Quels types de formation ce nouveau “chéquier formation Région Ile-de-France” permettra-t-il de financer ?

La communication « pour un choc de simplification de la formation des demandeurs d’emploi » que j’ai présentée en Assemblée régionale le 25 septembre a rencontré un vif intérêt de la part de l’ensemble des groupes politiques et un consensus s’est dégagé concernant l’objectif et l’architecture du nouveau chéquier. Les élus souhaitent que la Région conserve le copilotage de ce nouveau dispositif avec un contrôle régulier a posteriori mais surtout par une définition annuelle des secteurs, métiers et formations prioritaires.

Quand ce chéquier sera-t-il lancé ?

Il nous faut poursuivre le travail de co-élaboration engagé avec la direction régionale de Pôle Emploi dont je tiens à souligner la très grande qualité. Nous en sommes maintenant au stade de finalisation des modalités opérationnelles, juridiques et financières. Je peux vous dire qu’aujourd’hui, l’avancée de ce travail nous permet d’envisager la possibilité de présenter un nouveau règlement d’intervention en Conseil régional de novembre, pour une mise en œuvre début 2015. Rendez-vous est pris !

Propos recueillis par Raphaëlle Pienne (septembre 2014)

A retrouver sur le site de defi-metiers.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*